Les chemins de l’industrialisation en Espagne et en France : Les PME et le développement des territoires (XVIIIè-XXIè siècles) - LE BOT, F., PERRIN, C. (DIR.)

Informations pour votre compte
Authentification
Visiteurs : 3608 (5 par jour)
Fiche Ressources DLD N°920-2253

Les chemins de l’industrialisation en Espagne et en France : Les PME et le développement des territoires (XVIIIè-XXIè siècles) - LE BOT, F., PERRIN, C. (DIR.)

Descriptif

La collection France contemporaine se consacre aux travaux ayant trait à l’histoire de la France du XIXè au XXIè siècle. Elle a pour objectif d’illustrer la fécondité des travaux à caractère historique se situant à la jonction de l’histoire politique et de l’histoire économique. Le présent ouvrage résulte d’une initiative de ses deux responsables qui ont réuni à une année d’intervalle (2009-2010) des historiens économistes espagnols et français spécialisés sur les questions industrielles. À la faveur de ces deux rencontres, il a été possible de confronter les approches historiques françaises et espagnoles autour de la question des PME et des territoires, des systèmes de production localisés et des parcours conduisant à l’industrialisation. Ainsi, des contributions portant sur des exemples espagnols, des comparaisons franco-espagnoles ou des relations transnationales de part et d’autre des Pyrénées sont ici présentées.

Il est beaucoup question dans ces pages de districts industriels, de clusters et autres SPL, le tout étant présenté suivant un triple intérêt :

  • 1 Une vue transversale de longue durée sur les rythmes d’industrialisation dans le secteur des biens de consommation (aliments, vêtement cuir, meuble…) ;
  • 2 Mise en lumière de la place respective dans la construction et le développement des SPL de PME ;
  • 3 Le rôle des territoires en termes de proximités comme fournisseur d’économies externes aux PME.

 
L’intérêt de la comparaison entre les situations industrielles françaises et espagnoles prend son appui sur deux axes : celui de l’approche selon les chemins de l’industrialisation, d’où le titre de l’ouvrage, et celui qui se rapporte à l’encastrement des PME au sein de leur territoire. En se basant sur ces deux axes, la comparaison entre l’Hexagone et la péninsule ibérique permet de s’inscrire en faux à certaines théories, dont celle des étapes de la croissance de Rostow. En effet chaque pays emprunterait des chemins différenciés avec des rythmes et modalités propres à chacun.

Un chapitre sous la plume de J. Catalan intéressera plus particulièrement les lecteurs qui, en 2012, ne savent toujours rien sur la contribution d’A. Marshall sur les districts industriels… quitte à recourir à un dictionnaire pour lire : Distritos y clusters en la indistrialización Espanola : uma visión de largo plazo. Puisqu’il est question de clusters, les non-familiers avec la contribution du gourou d’Harvard, M. Porter, sauront tout ce qu’il importe de connaître. Quant aux autres lecteurs, s’ils en ont la patience, ils pourront assimiler une gamme variée d’information sur les SPL espagnols surtout s’ils portent attention aux 88 notes de bas de page…Et pour en savoir plus l’auteur suggère 8 pages de bibliographie, comme quoi tout ne tombe pas du ciel.

Trois autres parties sont à l’avenant en ayant pour titres : Études sectorielles, Des territoires des hommes et des réseaux, et…Biographies (21p). Inutile de préciser que le tout ne se lit pas comme un roman. Il revient à chacun, suivant ses intérêts de puiser à travers la table des matières ou à l’intérieur de chacun des chapitres les éléments susceptibles de l’intéresser.

André Joyal Université du Québec à Trois-Rivières


Références ou Coordonnées

LE BOT, F., PERRIN, C. (DIR.), Les chemins de l’industrialisation en Espagne et en France : Les PME et le développement des territoires (XVIIIè-XXIè siècles), Bruxelles, P.I.E. Lang, Coll France contemporaine, 2011, 390 p.


par André Joyal le 27 avril 2013
Suite à donner