Entreprises et Territoires : Les nouveaux enjeux de la proximité - Sous la direction de Claude Dupuys et Antje Burmeister

Informations pour votre compte
Authentification
Visiteurs : 4292 (1 par jour)
Fiche Ressources DLD N°920-1761

Entreprises et Territoires : Les nouveaux enjeux de la proximité - Sous la direction de Claude Dupuys et Antje Burmeister

Descriptif

Mieux vaut être la tête d’un poulet que la queue d’une vache, en d’autre mots, il est préférable être le patron d’une petite entreprise que le dernier des subalternes d’une grande entreprise. Ce diction chinois est fourni dans une encadré sur un parc scientifique de Tawain où il est question ici aussi d’essaimage. On a cru bon de fournir la traduction du mot essaimage : spin off.

Les 19 auteurs de ce volume, de dimension restreinte, mais très dense, destinent leurs contributions, réparties en six chapitres, aux lecteurs universitaires. Les agents de développement économique sentant le besoin de rafraîchir leurs notions d’économie régionale, à défaut d’y trouver des informations susceptibles de faciliter leur tâches quotidienne, y puiseront néanmoins des considérations conceptuelles et factuelles en mesure de répondre à leur curiosité intellectuelle. Par le fait même, ils pourraient en arriver à mieux comprendre l’évolution de leur milieu d’intervention.

Comme l’indique le sous-titre de l’ouvrage, les textes se regroupent sous le terme d’« économies de la proximités ».

  • On remarquera le recours au pluriel car on se rapporte à diverses situations.
  • Utilisée au singulier, l’expression se réfère aux actions prises par la gouvernance territoriale avec une attention toute particulière aux relations hors marché et donc aux institutions formelles (organisations publiques) qu’informelles règles, habitudes comportements…).

Cet aréopage d’auteurs, pour la plupart associés à une université ou à un centre de recherche, s’est donné pour tâche l’identification des avantages que les acteurs économiques et leurs territoires retirent de leur proximité ainsi que ses limites.

Sans trop s’engager dans les développements théoriques, ils tirent profit d’une somme variée d’études de terrain en vue d’en faire ressortir les enseignements pour les fins des politiques publiques.

Puisqu’il est abondamment question de gouvernance territoriale, mentionnons qu’elle se définit ici comme le processus institutionnel-organisationnel de construction d’une mise en compatibilité de différents modes de coordination entre acteurs géographiquement rapprochés.

Commentaires Andé Joyal


Références ou Coordonnées

La Documentation Française, Paris 2003, 134 p.


par André Joyal le 5 mars 2004
modifie le 18 août 2010
Suite à donner
    Laisser un commentaire