L’aménagement du territoire en images par Alvergne Christel et Pierre Musso

Informations pour votre compte
Authentification
Visiteurs : 6059 (8 par jour)
Fiche Ressources DLD N°920-1805

L’aménagement du territoire en images par Alvergne Christel et Pierre Musso

Descriptif

En page de garde d’un ouvrage, aussi abondamment que merveilleusement illustré comme le veut son titre, il est indiqué qu’au delà de l’imagerie on y trouve un véritable imaginaire de l’aménagement du territoire. En fait, c’est essentiellement à cinq siècles d’histoire de la douce France vus à travers l’aménagement de son espace que nous convient les auteurs, Christel Alvergne et Pierre Musso respectivement conseillère au Fonds d’équipement des Nations Unies d’une part et professeur à l’Université de Rennes II d’autre part, ambitionnent ici d’apporter un regard complémentaire aux textes et aux discours.

Pour ce faire, ils soulèvent trois questions pour chercher à comprendre et rendre compte de la construction des politiques publiques :

  • Comment les images véhiculent à la fois une légitimité scientifique et de sentiments collectifs ?
  • Comment les images révèlent les formes de régulation publique des politiques territoriales ?
  • Comment les images justifient les politiques (ou l’inverse) ?

Les auteurs ont donc l’intention de mettre en évidence l’évolution des diverses formes d’interaction entre dynamiques territoriales, images, discours et prises de décisions qui se sont succédés au travers ces cinq siècles qui font de la France ce qu’elle est à l’aube du XXIè siècle.

Comme ils le signalent : si les images ont initialement précédé l’action, elles l’ont ensuite illustrée, avant de l’accompagner et de la servir. C’est que qui se trouve ici présenté en trois parties.

Une première : La représentation monarchique du territoire et de son aménagement nous conduit du XVIè siècle à la Restauration. Par une allusion aux fondateurs des politiques d’aménagement du territoire, il est question des œuvres de Sully, Colbert et autre Vauban. Avec ce dernier, on l’aura deviné, il s’agit de villes-forteresses. Photos, plans dessins illustrent le tout de façon splendide.

Une deuxième partie Urbanisme, industrialisme et universalisme (1850-1850) s’ouvre avec la vision républicaine du territoire de Vidal de la Blache qui, entre la diversité et l’unité, a opté pour la dernière en donnant une vision d’ensemble scientifique et ordonnée.. Dans un chapitre sur les réseaux urbains et les plan haussmanniens, sous une photo d’une rue de Ménilmontant, datant de 1877, on lit une citation d’un polytechnicien fouriériste qui au milieu du siècle voyait Paris comme « …un immense atelier de putréfaction, où la misère, la peste et les maladies travaillent de concert, où ne pénètrent guère l’air ni le soleil ». Plus loin, les auteurs attirent l’attention sur deux phénomènes qui auraient joué un rôle important : la révolution des transport et la machine à vapeur laquelle carbure au charbon, il va sans dire. Si une image vaut milles mots, la photo de Le Creusot de 1851 se fait convaincante sur ce qu’il s’y faisait alors.

La troisième et dernière partie se rapporte à l’entrée dans la modernité en traitant des nouvelles logiques de l’aménagement du territoire. Le tout commence avec une photo pleine page de la porte d’Orléans prise en 1958. On tend à croire qu’il fallait l’avènement d’une 5è République, avec l’arrivée du général de Gaulle, pour apporter un peu d’ordre à ce capharnaüm.. Et surviendra la construction du réseau autoroutier pour le plus grand plaisir des automobilistes qui en avaient assez des voitures qui « tiennent la route » comme on disait à l’époque. Mais, comme tout n’est pas parfait au royaume des Francs, beaucoup s’en faudrait, les auteurs ne pouvaient occulter ce qu’ils appellent le fléau des bidonvilles, lesquels seront remplacés parles grands ensembles. Le Parisien du 8 novembre 1954 fait sa une ainsi : Paris se donne une ville moderne, c’est l’opération « ceinture verte ». Europe oblige, le dernier chapitre met en évidence la « banane bleue » et l’Europe des villes. Oui, vraiment un beau livre à offrir en cadeau à la condition d’en acheter un exemplaire pour soi. Sinon pas de cadeau, trop beau !

André Joyal Université du Québec à Trois-Rivières


Références ou Coordonnées

Alvergne Christel et Pierre Musso, L’aménagement du territoire en images, Paris, La Documentation française, 2009, 235 p.


par André Joyal le 26 août 2010
Suite à donner
    Laisser un commentaire