Gouvernance : Utilité sociale de l’analyse spatiale - Michelle Masson-Vincent et Nathalie Dubus

Informations pour votre compte
Authentification
Visiteurs : 3606 (9 par jour)
Fiche Ressources DLD N°920-2338

Gouvernance : Utilité sociale de l’analyse spatiale - Michelle Masson-Vincent et Nathalie Dubus

Descriptif

Les coordonnatrices de cet ouvrage, toutes deux géographes rattachées à l’université Joseph-Fourrier de Grenoble ont intitulé leur introduction : « Vers un nouveau concept, la géogouvernance : position de recherche ».

Nous voilà rapidement prévenus du contenu d’une oeuvre faisant appel à pas moins de 21 collaborateurs en grande majorité formés en géographie.

Qu’entend-on par géogouvernance ? Le groupe dont il est ici question y voit un processus conduisant à une connaissance partagée du territoire sur la base des multiples visions des acteurs impliqués pour co-construire le territoire de demain. Pour ce faire, faut-il le signaler, les outils de l’analyse spatiale servent d’appui. L’objet du volume à travers un recueil d’études de terrain, de méthodologies dites innovantes et de réflexions scientifiques, à montrer ce à quoi ce rapporte ce nouveau concept, appelé à connaître un bel avenir.

Certains chapitres exigent le recours à une loupe pour lire le détail de leurs tableaux dont la lecture fastidieuse amène à s’interroger sur l’attention qu’y ont portée les premiers destinataires des rapports dont ils sont issus. Par ailleurs, des lecteurs apprécieront les graphiques ou maquettes couleurs logées au centre du volume qui rappelleront à plusieurs les beaux jours de la défunte revue Territoires 2020 de la DATAR.


Références ou Coordonnées

MASSON-VINCENT, Michelle, DUBUS Nathalie (coord.) Gouvernance : Utilité sociale de l’analyse spatiale, Éditions Quae, 2012, Versailles, 215 p.


par André Joyal le 1er mars 2014
Suite à donner