Veille Prospective Territoriale : ce qui bouge aux alentours

Informations pour votre compte
Authentification
Visiteurs : 4911 (1 par jour)
Actualisé en continu : 16/06/2013

Veille Prospective Territoriale : ce qui bouge aux alentours

Le lecteur retrouvera ici les informations les plus utiles parmi celles publiées en continu sur : Réseau Prospective Territoriale et Créativités Territoriales ou repérée sur d’autres sites internet parmi les réseaux de prospective.
Chacun(e) peut aussi nous signaler des informations pertinentes. Cliquez ici
.
Accès Sujets abordés : Mettre les choses à leur place - Réseaux - Ressources - Créativités - Illusions - Improbables - Signaux - Territoires - Tendances


Remettre les choses à leur place

  • Pourquoi le Big Data n’inventera jamais rien  !
    • Quelle est l’idée cachée, nécessaire ou utile, derrière cette masse d’informations  ?
    • Big Data ne sait pas créer de nouveaux concepts  : il peut simplement aider à détecter la présence d’un concept existant.
    • Le concept est le produit d’une abstraction  : seuls certains caractères des objets étudiés sont retenus. Or la mémoire infinie des machines s’oppose à l’impératif premier du concept  : l’oubli. L’oubli n’est ni programmable ni même compréhensible. L’oubli est magique et essentiel à l’imagination humaine.
      Que ce soit via la profusion d’internet ou la masse littéraire quotidienne… C’est une question à ne pas perdre de vue pour ce qui peut donner l’Envie de lire.
      Quant à la créativité… l’auteur est très clair : Ce sera la créativité de ceux qui le mettent en place qui fera la différence entre «  mieux de la même chose  » ou «  autre chose  ». Autrement dit, entre les perdants et les gagnants.

Réseaux

  • Pourquoi il y a urgence à reconstruire le réseau des réseaux
    • La terminologie « réseau des réseaux » est un brin excessive… même pour le net. Nombre de réseaux d’influence n’utilise pas l’internet. Il n’empêche une éventuelle « reconstruction » ou « refondation » d’internet constitue un champ d’investigation et de mutation fort intéressant comme terrain de jeu d’influence, émergence de nouveaux usages, renouvellement de produits / services. Les limites actuelles vraie ou données comme telles sont bien analysées dans les deux articles mentionnés.
      • « On ne demande pas la même chose à un réseau conçu pour raccorder entre eux quelques centaines de scientifiques et à un vortex aspirant plus de 2,4 milliards d’internautes, surtout quand ces derniers se connectent depuis tous types d’écran, font du commerce en ligne ou des interventions chirurgicales assistées à distance… Certains voudraient renouer avec la diversité des débuts… et non s’enfermer dans le seul protocole TCP/IP… en réparant un défaut de conception : sur Internet, les adresses IP confondent identité et localisation. Autrement dit, on donne des adresses à des machines, pas à de vraies gens… De ce problème d’adresses IP découlent toutes sortes d’autres contraintes : allocation des ressources réseau, gestion de la mobilité… «  Si l’on fait table rase, on pourrait décider d’identifier des contenus ou des services au lieu de machines, ce serait un changement complet de paradigme  »… «  Aujourd’hui, dans l’Internet, tout change : sur la couche supérieure, les applications ; dans l’infrastructure, les technologies avec la 4G ou la fibre optique. Seul le protocole IP n’a pas bougé  » »
      • Cf aussi Est-il raisonnable de vouloir « refonder Internet » ?, insistant sur « L’enjeu majeur est celui de la gouvernance des réseaux et de l’internet ».
  • A suivre pour approfondir les réseaux faisant preuve d’originalité (positionnement, outil, méthode de repérage d’informations, type de flux en circulation…).

Haut de Page

Ressources

  • Françaises, Français, Nouveaux Territoires ( Etude menée par PQR 66 et TNS Sofres en 2013 : l’évolution des territoires vécus, subis ou rêvés par les Français. Pistes et opportunités pour les marques.)
    • Rien que le diaporama est utile. On y retrouve les principaux mouvements en cours, dont le retour du rural, les mixités avec population sans ancrage local, l’enjeu pour les marques, les envies de proximité, les mobilités et points nodaux d’interconnexion, les ajustements de la distribution, l’enchevêtrement et la superposition des territoires (géopolitiques, marchés, numérique, mobilité…), l’influence du nomadisme sur la production d’infos territoriales, la valorisation de l’individu et la force des identités, les questions et devenir des nouveaux usages…
      Ceci étant, la seule orientation de l’étude vers les enseignements pour les marques, laisse de côté les attentes et dynamismes locaux autour de coopération dans des univers de proxilité… pour faire émerger de nouveaux services, produits et usages… moins dépendant des marques ou des objectifs de type obsolescence programmée pour en augmenter le taux de remplacement. On ne trouve pas non plus trace de la baisse identitaire du fait de la moindre grande place accordée à la possession d’objets, mais bien davantage à leur usage.

Haut de Page

Créativités

  • Agile, l’entreprise de demain ?
    • Pour survivre, "les entreprises doivent être à la fois très décentralisées (c’est-à-dire des “frontières poreuses” et des “bords excentriques”), tout en ayant une très forte identité (c’est-à-dire des valeurs, une culture, des croyances)…
      S’adapter aux changements demande de construire une organisation souple. L’entreprise de demain ne sera pas une organisation avec de multiples divisions, mais un réseau, une organisation “podulaire”, avec des fonctionnalités centrales, des protocoles, des standards et des services, des principes organisateurs, une multiplicité de “pods”, de modules où chaque organisation fonctionnera comme une fractale de l’organisation centrale."
  • A approfondir pour situer davantage
    • rapports entre Créativité, Innovations, Inventions
    • originalité dans les pratiques de gouvernance locale en contexte numérique acentré…

Haut de Page

Illusions

  • A venir sur le thème du marketing territorial… si pas ou peu d’énergies entrepreneuriales dans le territoire ! Et quid du marketing territorial des territoires ruraux…

Haut de Page

Improbables

  • Eric Schmidt, Google, présente les technologies qui révolutionneront le futur
    • « Probabilité d’impacter non seulement l’économie mais également nos modes de vie… Vers une course de l’homme et de la machine »
  • Arts pour grands espaces
    • Les grands espaces n’ont pas encore « su casser les murs invisibles qui subsistent entre les disciplines. Les arts de la rue se heurtent toujours à une sorte de plafond de verre, comme si, par leur dimension populaire, ces formes ne pouvaient pas totalement prétendre au statut de création contemporaine. »
      Les murs invisibles un enjeu d’avenir pour la créativité artistique ou autre, mais aussi dans le fonctionnement des territoires, des organisations… des réseaux numériques ou non.

Haut de Page

Signaux

  • Relocalisation : Bercy veut amplifier le mouvement
    • "Une bonne synthèse des motivations dont en particulier :
      * faire des calculs et des arbitrages entre divers sites de production…
      * constat échec délocalisation…
      * après lancement nouveau produit en petit volume
      A noter : « base de données à l’attention des pouvoirs publics identifiant les avantages spécifiques de chaque bassin d’emploi. Selon l’étude, près de la moitié des relocalisations s’opèrent vers les zones industrielles en territoire rural. » "
  • Smartcities : une vie quotidienne plus simple et plus intelligente
    • « Données autour des thèmes : foule dense… rétribution sociale (incentive), puisque tout repose sur le volontariat… signaux recueillis passivement par votre smartphone… gestion plus fine sans dévoiler l’intégralité de son réseau social… Dernier point à voir au vu des questions d’insécurités et de non respect de la vie privée pour la plupart des réseaux sociaux et acteurs dominants du net. »
  • Les 10 ruptures technologiques 2013 annoncées par le MIT - Et lien du MIT
    • A approfondir : L’apprentissage global - les médias sociaux « ponctuels » - Le séquençage génétique prénatal - La production 3D - Le robot autonome* - Les neuro implants - La montre intelligente - Les panneaux solaires souples à très haut rendement - Les données « à haute valeur sociale » - Les réseaux en « super grille »
  • Les voitures finiront-elles par disparaître des routes ?
    • Significatif des enjeux de toute prospective dans le propos de Maurice Cohen : « évolutions technologiques se font généralement si progressivement que nous ne réalisons pas quand la fin est proche. Pour reprendre ses termes, « nous sommes probablement plus proches de la fin de l’ère de l’automobile que de son début ». »
      Cf texte de référence http://www.fastcodesign.com/1672191&hellip ;
      Dans un monde « de l’instant »… il faut refaire l’éloge de la lenteur et du rythme des mutations. En tout cas, faire le lien avec les tendances à l’usage des biens plus qu’à leur possession.
  • L’influence réelle des TIC sur l’innovation (étude avec critères opérationnels !)
    • Plutôt que le nombre de brevets il est fait appel dans cette enquête CIGREF, le CEFRIO et HEC Montréal à des critères opérationnels variés – dont usages des technologies –. Sur une trentaine de grandes entreprises françaises quelques corrélations intéressantes.
      • innovation d’organisation, moins corrélée aux autres,
      • intensité d’usage nouvelles technos, catalyseur puissant
      • ne pas négliger réingéniérie de processus, abolition silos fonctionnels, recours à l’externalisation, culture d’expérimentation et tolérance au risque, acquisition de nouvelles expertises, capacité à constituer des équipes pluridisciplinaires
      • … Il faut aussi une « culture de l’innovation » pour le succès
  • Artiste et Entreprise, une relation génératrice de créativité et d’innovation
    • Si l’action conduite sur Plaine Images est connue… ce topo souligne à juste titre 3 points :
      * L’intuition : plusieurs constats
      * L’impulsion : favoriser les rencontres et les collaborations
      * Du prototype à l’innovation créative et à la création de valeur
      Au delà du maquettage « Il s’agit alors de rendre cet objet public, d’identifier de quelle manière il est reçu par l’utilisateur. Pour Pierre Giner, « en montrant les idées, en les prototypant, elles peuvent être comprises, intégrées et se redévelopper (…) Cette part de l’idée et de sa mise en public ou en commun, pour qu’elle soit expérimentée et reçue, est un processus en-dehors du bureau mais qui est essentiel. » »
  • Nous, patrons, devons repenser l’entreprise et la société autrement
    • Regard raffraichissant de dirigeants qui placent l’homme au coeur des horizons et équilibres en devenir.

Haut de Page

Territoires

  • Ouvrages, Liens et Points de vue sur la Prospective Territoriale
    • Divers points d’entrée : ouvrages, liens internet, points de vue.
  • Le réenchantement du territoire (Le territoire dans les sillages de la complexité ) Michel ROUX
    • « Je ne suis pas certain que les acteurs « ordinaires » du territoire retrouvent, dans les alinéas de cette « grammaire structuralo-spatiale », l’expression de leurs géographies intimes. Et au lieu de continuer à dessiner les territoires de demain « pour » les habitants, les experts du territoire seraient bien avisés se soucier de l’aménager « avec » eux ; en faisant l’effort de comprendre que « L’accommodation de l’homme à l’espace ne va pas de soi. Qu’un vaste champ reste à explorer, celui des affections de toute nature qui troublent les rapports des hommes aux lieux, de la maison, à la région, de la claustration au voyage. » A défaut de cette prudence élémentaire, ils courent le risque d’aliéner l’espace intime des habitants, en le vidant des valeurs immatérielles dont ils l’investissent, pour ne reproduire que des régions et des zones fonctionnelles, ZAC, ZUP, qui donnent une idée, à grande échelle, dans le cas de ces dernières, de la perversité du banal que l’on peut générer. N’est-ce pas l’effet de ces contraintes imperceptibles et insupportables que nous pouvons lire dans l’émergence surprenante des violences d’espace qui marquent l’actualité ? »

Tendances à explorer en pertinence et fondamentaux

Haut de Page

Contact : Si vous souhaitez partager une information de veille sur Prospective Territoriale qui traduise une certaine originalité ou tendance lourde… voir anecdote révélatrice d’une évolution en cours…
Merci de nous le faire savoir en m’écrivant.



le 11 avril 2013 par Jacques Chatignoux Opérateur
modifie le 15 juin 2014